Haut
  >  BLOG   >  Je ne suis pas un cadeau !!!

Comme vous le savez, nous arrivons dans la dernière ligne droite de l’année et si on a été sage, on a le droit normalement à un cadeau du Père-Noël ! Quand nous disons « cadeau » nous parlons d’un vrai cadeau ! Soit un livre, un bijoux, des vêtements… enfin pleins de choses, mais vous l’aurez compris des « cadeaux » sans vie ! Car oui, un animal de compagnie, un chien, un chat, un lapin ou même un lézard, il y a une vie derrière ce regard attendrissant donc, « CE N’EST PAS » un cadeau ! Ce n’est pas un cadeau, mais un miracle que la nature nous fait partager et nous confie !

Dans cet article nous n’allons pas vous donner des leçons comme : Pourquoi avoir un poilu? Un appartement ou une maison? Un enfant ou pas enfant ? La race? etc, etc…Mais plutôt faire rentrer l’accusé : Le chien ! En effet,  il n’est pas question de vous donner les qualités, mais surtout et avant tous, les défauts de nos chers et tendres boules de poils toutes mimi. Car oui, derrière cette gueule d’ange, il se cache en effet un terrible diablotin ! Si à la fin de cet article, vous êtes toujours aussi déterminé à partager votre vie pour le meilleur comme pour le pire, c’est que vous êtes prêt. Dans le cas contraire, vous n’aurez plus aucune excuse pour dire « je ne savais pas » !

Je ne suis pas un cadeau

Le diablotin « qui est-il ? » :

  • Un chiot ne reste pas un chiot. Eh oui !! Parce qu’il va grandir ! Donc ne choisissez pas un chiot, mais un adulte. C’est-à-dire, renseignez-vous bien sûr sa taille à l’age adulte. Cela peut paraître évident mais malheureusement pas pour tout le monde…Beaucoup de gens anticipe mal la « place » que pourra prendre notre fidèle compagnon.
  • Un chiot ça a besoin d’au moins deux visites chez le vétérinaire dans les jours et les mois qui suivent son arrivée (forcement des frais à prévoir et à anticiper)
  • Un chiot ça a besoin d’un minimum d’accessoires pour son confort (panier, jouet, sellerie = frais à prévoir)
  • Un chiot ça mange bien sûr en proportion de sa taille (Un golden par exemple, beaucoup…)
  • Un chiot vient d’être séparé de sa mère, de ses frères, de sa famille. Donc soyez compréhensif et surtout patient, vous vous êtes engagés pour vivre un beau et long chemin ensemble, vous avez le temps pour qu’ils apprennent. C’est en effet à vous de prendre sur vous s’il ne fait pas ses nuits à son arrivée chez vous, par exemple.
  • Un chiot c’est propre à son arrivée chez vous. Sauf que c’est propre par rapport à son espèce, sa maman lui a appris à ne pas faire dans son dodo effectivement. Seulement, n’oubliez pas que vous devez cohabiter ensemble et non vivre dans un lieu de dictature. Dans ce cas, apprenez lui à ce que la maison soit un immense dodo.
  • Un chiot ça peut et ça va faire des bêtises. Si par exemple, vos chaussures à la célèbre semelle rouge traînent dans l’entrée ou dans un lieu à portée de truffe, il ne faut pas lui en vouloir ! S’il a décidé de faire la guerre à toutes les fermetures des coussins dans le canapé (expérience personnelle…), c’est peut-être qu’il a besoin de faire ses crocs…En bref, toutes les bêtises qu’il fera, sont et je suis désolé de vous dire, mais de votre faute. Encore une fois, c’est à vous de vous adapter et de faire en sorte que tout se passe bien, c’est votre choix de l’avoir accueilli chez vous dans votre famille et pas l’inverse, ne l’oubliez pas.
  • Un chien ça perd ses poils deux fois par an comme un tsunami de poil ! Dites adieu aux vêtements sans poils.
  • Un chien peut avoir besoin de toilettage (en fonction des races).
  • Un chien doit aller chez le vétérinaire au moins une fois par an après la première année. (vaccination annuelle)
  • Un chien peut-être gravement malade avant de vieillir et dès son plus jeune âge.
  • Un chien n’est pas responsable de votre changement de vie. Pour lui, si vous devez repasser d’une maison avec jardin à un appartement d’une pièce, ce n’est pas grave ! Le principal pour lui est d’être avec vous. C’est à vous de modifier vos habitudes pour trouver le temps nécessaire à ce qu’il puisse conserver des moments de promenades et de bien être avec vous.
  • Un chien doit sortir (qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige) pour faire ses besoins et ceux même en maison. Le jardin c’est bien mais seulement 5 minutes. Ils ont en effet besoin de sortir pour renifler de nouvelles odeurs (relever de mail ou encore voir leur fil d’actualité Facebook pour imager) et ainsi permettre de garder un lien sociable avec ses copains. La famille c’est bien, mais les copains c’est cool aussi !
  • Un chien à besoin de longue balade pour voir autre chose que son parcours habituel.
  • Un chien doit partir en vacances avec vous dans la majorité des cas. Surtout que maintenant il n’y a plus aucune excuse, car il existe de nombreux sites, appli, qui vous informe si le chien est accepté ou non ainsi que des plate-formes avec des adresses totalement DogFriendly !
  • Un chien peut avoir besoin d’une « nourrice » si vous ne pouvez pas l’emmener avec vous en vacances. Amis, Pet Sitter, famille, voisins etc…
  • Un chien aboie. C’est son moyen de communication.
  • Une chienne à des chaleurs et un mâle est en rûte.
  • Un chien a un caractère propre à lui, comme le vôtre!  Affirmé ou non !
  • Un chien vieilli, vous devez et vous avez la responsabilité de faire en sorte que cela se passe bien. (Aménagement de votre habitation, nourritures, plus de visites chez votre vétérinaire).

Si dans cette liste, il y a un trait de caractère qui ne vous convient pas, alors n’optez pas pour un diablotin, mais plutôt pour un tableau (ça prendra moins de place dans votre vie). Si, dans le cas contraire et malgré tous les défauts du diablotin, vous savez que vous pourrez vivre avec des poils sur vos vêtements, que votre intérieur sera le sien avec pleins de jouets partout, avec plus de zip aux coussins ou encore pleins de traces de pattounettes au sol juste après avoir passé la serpillière. C’est que vous êtes prêts pour cette magnifique aventure de la vie avec un quatre pattes !!

Il faut savoir que chaque année, plus de 95 330 animaux de compagnie* sont abandonnés car, « leurs maîtres » ne savaient pas. Ils ne savaient pas qu’un animal de compagnie, c’est avant tout une vie et non un caprice !

*En France, toutes les heures on abandonne plus de 11 animaux domestiques, soit environ 100.000 abandons par an, dont 60.000 l’été. La SPA en recueille une partie (40.000) dans 63 refuges à travers la France. 

Si vous souhaitez adopter en refuge, cet article pourra répondre à un certain nombre de vos questions : Adopter en refuge, quelle bonne idée ! 

Evolution de Hannah de chiot à adulte ! De 7 kg à 31 kg, 62 cm au garrot, 70 cm de tour de poitrail, 70 cm de long !

 

*source: Planetoscope.com  – 2017

0

Commentaires:

  • 17 décembre 2017

    Bel article les filles ! Les chiffres concernant les abandons sont dingues, je n’en reviens pas !

    répondre

Postez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.